La Plaine des Palmistes

La route des Plaines

La route des Plaines est la seule qui traverse l’ile. Depuis la côte, on sent bien le changement de paysage et de climat ! Après les premiers lacets, on arrive sur le plateau. On commence par la Pandanaie ! milieu unique au monde puisque cette espèce, le Pandanus Montanus, n’existe qu’ici sur la planète !

L’exception continue avec les platanes. Alors, me direz-vous, les platanes ne sont pas du tout endémiques ! et c’est vrai ! mais nous en avons beaucoup à la Plaine et pas forcément ailleurs dans l’Ile. C’est surtout que ces arbres permettent de marquer le temps grâce à leur feuillage. En effet, au printemps, entre septembre et décembre, les feuilles sont vert clair et deviennent de plus en plus grosses. En été, de janvier à mars, elles foncent. A l’automne, d’avril à juin, elles rougissent et sèchent. En hiver, en juillet et août, elles jonchent le sol et laissent les branches toutes nues et désolées. C’est ce qui donne vraiment l’impression que nous connaissons les 4 saisons, alors qu’autrement, on connait une saison chaude et humide de novembre à avril, et une saison sèche et venteuse de mai à octobre.

On peut ensuite découvrir les premières maisons et surtout les premières « lignes ». La Plaine a été « développée » par les militaires. Et tout au long de la Route Nationale qui la traverse, ils ont tracé des lignes perpendiculaires, et ce, tous les 500 mètres. Et on découvre donc les quartiers de Pyramide Fleurie (rue Dureau), premier village, deuxième village, et enfin, Bras des Calumets. Petite diversion par la Petite Plaine : c’est encore plus paisible et dépaysant quand on s’éloigne de la RN. Il ne faut pas hésiter à emprunter cette voie, elle mène aussi à Bébour et Bélouve !

De part et d’autre, de belles maisons ! de grandes cases créoles, des maisons plus modestes mais tout aussi charmantes, de beaux jardins, une magnifique mairie, une église atypique… c’est un vrai village créole que l’on parcourt ! Et la route continue et reprend ses virages pour atteindre le Col de Bellevue, le bien nommé ! Un petit arrêt sur le bas-côté et on se retourne : la vue plongeante jusqu’à la mer avec ses falaises de chaque côté, les petits pitons, les pâturages, les couleurs changeantes en fonction de la végétation… C’est magnifique !

Les activités à faire

Cliquez sur l'une des activités ci-dessous, à faire à proximité de la Marine de Sainte-Rose

Evènements dans le coin

Autres incontournables