Saint-Benoît

Takamaka

Takamaka est un cirque en devenir. Mais contrairement aux autres cirques de l’ile, qui résultent d’effondrement autant que d’érosion, lui n’est sculpté que par la force des eaux.

Sa situation déjà : ouvert sur la côte Est, par où arrivent les Alyzés, il est très régulièrement arrosé directement. De plus, la vallée récupère une grande partie des eaux infiltrées dans la forêt éponge de Bébour.

Quoi voir, où manger, où sortir, où dormir...

Téléchargez ou imprimez la carte touristique de Saint-Benoît

Le site détient d’ailleurs un record mondial de pluviométrie !
La plus grande prouesse reste quand même celle des agents de l’EDF qui, il y a plus de 50 ans, ont creusé la terre pour créer une, puis une deuxième, usine hydroélectrique. Cette usine permet d’augmenter la production électrique de l’ile et ce, en énergie propre.

De la côte au belvédère, il y a 16 kms de route sinueuse qui commence dans les champs de cannes, puis traverse les pâturages (on y voit même des vaches !) et ensuite, des virages, qui prouvent qu’on monte, encore et encore. Au point kilométrique 12, un grand espace aménagé en aire de pique-nique avec kiosques, places à feu et toilettes sèches. Et on continue ! Sur la route, on peut souvent apercevoir des habitants de la région venus se ravitailler en eau de source. Elle est très pure après avoir été filtrée dans les multiples couches de roche volcanique.

Et on atteint enfin le PK16. Depuis 2019, à l’occasion des 50 ans de l’usine, EDF a fait sécuriser le site (filets de sécurité sur la falaise) et belvédère sur la vallée avec les panneaux de lecture de paysage. Le site est la porte d’entrée de ce monde totalement à part qu’est la vallée de Takamaka !

Les activités à faire

Cliquez sur l'une des activités ci-dessous, à faire à proximité

Evènements dans le coin

Autres incontournables