Bras Panon : Entre vanilleraies, rivières et forêts primaires. Située à 20 minutes de Saint-Denis, sur la côte Est de l’île de La Réunion, Bras-Panon connue pour sa vanille ou encore pour la pêche aux bichiques, sorte de “caviar réunionnais”, devenu extrêmement rare. 

Capitale de la vanille de l’Est

Les 8 855 hectares que comptent la commune offrent une grande diversité de paysages. L’océan Indien la borde à l’Est, tandis que le rempart du cirque de Salazie monte bonne garde à l’Ouest. Au nord, la rivière du Mât qui marque la limite avec la ville de Saint-André, et au Sud, la rivière des Roches la sépare de Saint-Benoît. La commune comptait 12 735 habitants au recensement de 2015. 

Essentiellement rurale, la région est couverte de cannes à sucre, de plantations de vanille et d’espaces naturels. Ses magnifiques forêts primaires abritent des bois de couleurs et des orchidées endémiques, des rivières et bassins aux eaux limpides et des cascades alimentées toute l’année. La commune offre des promenades faciles au milieu d’une végétation luxuriante.

L’histoire de la commune de Bras-Panon

Avec la Plaine-des-Palmistes, Bras-Panon est la seule commune de l’Est à ne pas porter le nom d’un “Saint”. L’histoire de son nom est d’ailleurs plutôt insolite. Le nom de la commune vient d’un affluent de la Rivière des Roches, qui passait sur le domaine d’une des plus anciennes familles réunionnaises, les Panon-Desbassyns. C’était aussi l’une des familles les plus riches, puissantes et influentes de l’île aux XVIIIe et XIXe siècles. 

La légende raconte que le sieur Joseph Panon fit une chute dans la ravine et se cassa le bras. Cet affluent fût alors nommé Bras-Panon.

En savoir plus +

Avant d’être une commune à part entière, en 1882, Bras-Panon a été longtemps rattachée administrativement à Saint-Benoît. Les premières concessions ont été données en vue de cultiver le café, avant de devenir, au XIXe siècle, de grandes propriétés sucrières. La culture de la vanille y est également en plein essor dès 1850.

Aujourd’hui encore, la commune garde sa vocation agricole, et sa foire agricole, organisée chaque année en mai, est d’ailleurs l’un des événements les plus importants de l’île.

foret de l'eden à Bras-Panon

Bras-Panon est pour vous si :

  • Vous avez envie de découvrir une petite commune à l’atmosphère paisible, avec une grande variété de paysages
  • Vous êtes adeptes des balades en bord de mer ou sur les berges des rivières de l’Est
  • Vous souhaitez découvrir et goûter la fameuse vanille made in Réunion
  • vous avez envie de vous balader dans une belle forêt primaire, sur des sentiers peu fréquentés
Quelques incontournables, à faire à Bras-Panon
Faire une balade à l’embouchure de la rivière des Roches

Le sentier littoral est l’un des endroits pour admirer le lever du soleil dans l’Est. Vous pourrez observer au passage les canaux aménagés pour la pêche aux bichiques. Ces petits alevins, vendus jusqu’à 80€ le kilo, sont un peu le caviar de La Réunion.

otiest
Emplacement pour la pêche bichique sur les berges de la rivière des roches à Bras-Panon
Coopérative Provanille à Bras-Panon
Visiter la coopérative Pro Vanille

La vanille, c’est un peu l’emblème de Bras-Panon. Si vous voulez en apprendre davantage sur l’orchidée la plus célèbre de la planète, cette visite guidée rapide et complète est un incontournable à faire pendant votre passage dans l’Est de La Réunion. L’occasion de découvrir les étapes de transformation de la vanille Réunion, unique au monde pour sa fragrance patiemment obtenue par de grands faiseurs qui perpétuent avec bonheur l’ancestrale tradition. 

Faire une halte dans l’hyper-centre

Avec ses petites cases et boutiques typiques, le temps d’acheter un macatia ou quelques samoussas. Admirez au passage les quelques bâtiments emblématiques de la ville, comme la médiathèque, fraîchement rénovée. Et pour un bon repas créole, direction la Ferme Auberge d’Eva Annibal, réputée pour son canard à la vanille.

Aventurez-vous dans les hauts de Bras-Panon jusqu’à l’Eden

La route qui mène à cette forêt traverse les champs de canne, et passe à côté de la cascade du Chien. Arrivés en haut, vous aurez une vue imprenable sur la côte Est. 

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu