La religion hindou dans l'Est de l'île de La Réunion

Quand l'Inde s'invite et s'ancre à La Réunion

Pays métissé aux multiples facettes, l'île de La Réunion, se compose d'une multitude de communautés culturelles et religieuses qui colorent les paysages de l'île : kaf, chinois, zarab, yab malgas ou encore malbar. Ces derniers sont aussi appelés tamouls, ou encore hindous, et sont arrivés en grand nombre à partir de l'abolition de l'esclavage. C'est ainsi qu'ils forment aujourd'hui une des principales communautés de l'île.

 

L'hindouisme, une composante importante de la culture réunionnaise

La religion hindou/tamoule fait partie intégrante du paysage culturel réunionnais. Dans les différentes communes de l'île, vous trouverez des temples à l'architecture caractéristique et aux couleurs chatoyantes,notamment dans la commune de Saint-André

D'autres aspects de cette religion servent également de marqueur identitaire, notamment, les tenues vestimentaires, "saree" ou "sari" pour les femmes et "sherwani" pour les hommes ; l'étymologie de certains mots créoles d'origine indienne, comme les termes "carry" ou "carri" ou encore "rougail" ; ensuite, il y a bien entendu la cuisine indienne qui s'est implantée dans la gastronomie réunionnaise, comme le massalé ou encore les fameux et succulents bonbons piments. Et enfin, nous avons les pratiques religieuses, qui rythment les différentes fêtes de la communauté indienne.

cuisine indienne repas
saree indien sari

Une religion haute en couleur

En effet, plusieurs événements religieux sont organisés tout au long de l'année et participent également à la mise en avant de la culture réunionnaise.

Pour les plus importants d'entre eux, nous avons :

  • Le Cavadee, qui célèbre le Dieu Mourouga ; durant lequel les croyants exécutent des rituels de purifications et de rédemption. Cet événement donne lieu à une impressionnante procession haute en couleur (majoritairement le rose), où les fidèles défilent sur plusieurs kilomètres, et pour la plupart, avec le corps transpercé d'aiguilles et portant pour certains un cavadee (genre de portique décoré de fleurs et aménagé en petit hôtel en l'honneur du Dieu célébré);
  • Les marches sur le feu : qui célèbre le sacrifice de la déesse Pandialé et qui à chaque fois, regroupent énormément de personnes. Durant cet événement, les pénitents traversent la braise en échange d'une grâce divine ;
  • Le Nouvel An Tamoul, qui est un événement religieux, culturel et festif ayant pour fondement la création de l'univers par le Dieu Brahma, et qui est rythmé par divers spectacles de danse, des défilés hauts en couleur et une fin en apothéose avec des feux d'artifice ;
  • Et bien évidemment, le Dipavali, aussi appelé la fête des lumières et qui est la manifestation la plus connue de la communauté tamoule, car elle représente la victoire du bien (la déesse Lakshmi) sur le mal, la victoire de la lumière sur les ténèbres ; Et qui se termine par un magnifique Holi Holi...

Holi Holi 2019 - La fête des couleurs dans l'Est

Bien entendu, la liste des événements religieux indiens est bien plus longue que cela, et hormis ceux cités ci-dessus, il est très fréquent d'entendre résonner le son des tambours malbars aux quatre coins de notre belle île.

fleur marley malbar
prière bâton encens
henné
bonbon piment

Tous les points évoqués ci-dessus sont des facteurs qui d'une part renforcent la mise en valeur du métissage réunionnais et qui d'autre part montrent à quel point La Réunion est une île où le vivre ensemble trône royalement des côtes jusqu'aux différents sommets du pays.

Et pour les plus curieux d'entre vous, sachez que nous proposons des visites de temple hindou sur la commune de Saint-André : plus d'info en cliquant ici !

 

À bientôt dans l'Est !

image descriptionimage description

Autres carnets