un spectacle exceptionnel, une beauté époustouflante, une puissance incontestable de la nature.

Le Piton de la Fournaise

Situé au Sud-Est de La Réunion, le Piton de la Fournaise est très certainement le site le plus remarquable de l’île et une attraction touristique majeure tout au long de l’année. Classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, le Piton de la Fournaise est également un des volcans les plus actifs du monde avec une moyenne d’une éruption tous les 9 mois sur les 10 dernières années.

Particulièrement fréquentes ces deux dernières années, elles offrent à chaque fois un spectacle exceptionnel et d’une beauté époustouflante, témoignant de la puissance incontestable de la nature.

volcanvolcan
Ile de La RéunionIle de la reunion

La Réunion, île volcanique

La Réunion est située sur un « point chaud », c’est-à-dire un secteur de croûte terrestre où un excédent de chaleur favorise la naissance de volcans.

Plus ancien et inactif, le Piton des Neiges culmine à 3069 mètres contre 2630 mètres d’altitude pour le Piton de la Fournaise âgé aujourd’hui d’environ 500 000 ans et couvrant pas moins de 26% de la superficie de l’île avec son cône de 30 km de diamètre.

Le Piton de la Fournaise est ce qu’on appelle un « volcan rouge ». De type effusif, il est relativement inoffensif avec des coulées de lave plutôt lentes et fluides. Le risque majeur reste une éruption hors enclos qui pourrait alors provoquer des dégâts matériels.

L’aventure commence sur la Route du Volcan qui offre une grande diversité de paysages marqués par une végétation atypique et des points de vue à couper le souffle comme celui du Nez-de-Bœuf qui surplombe la Rivière des Remparts et ses versants vertigineux.

La Route du Volcan est également très fréquentée le week-end à l’occasion des traditionnels « pique nique chemin volcan ».

L’arrivée sur la Plaine des Sables se fait par une route en lacets qui permet d’atteindre le plateau, une vaste étendue désertique qui dévoile un paysage souvent qualifié de lunaire avec ses couleurs orangées.

Situé à la fin de la route forestière, le magnifique point de vue du Pas de Bellecombe offre un panorama spectaculaire sur le Piton de la Fournaise et l’enclos Fouqué qu’il surplombe. Il est la seule porte d’accès au volcan.

De là, les plus téméraires seront tentés d’emprunter les sentiers de randonnée qui sillonnent l’enclos et grimpent jusqu’au sommet du cratère Dolomieu. La randonnée est un aller-retour d’environ 10,5km et 500m de dénivelé et si Il n’y a pas vraiment de difficulté technique, il est recommandé de faire preuve de la plus grande vigilance quant au respect des balises de signalisation afin de ne pas s’égarer et bien sûr de prévoir un équipement adapté. Pensez notamment à prendre de l’eau et à vous protéger du soleil car il n’y a strictement aucune zone d’ombre tout au long du sentier.

Le Piton de la Fournaise autrement

Actifs simultanément pendant de nombreuses années, les volcans sont entièrement responsables de l’édification insulaire et chaque nouvelle éruption continue de façonner l’île.

Au fil des années, les nombreuses éruptions ont provoqué la formation de caldeiras qui sont le résultat de l’effondrement d’un massif. Ce phénomène a profondément changé la physionomie du Piton de la Fournaise. On peut notamment citer le cratère Dolomieu, point culminant du massif (moins de 100 ans, 1 km de diamètre), l’enclos Fouqué en forme de fer-à-cheval avec des parois d’environ 150 mètres et qui s’ouvre sur la mer par le Grand Brulé (5000 ans, 10 km de diamètre), et les vestiges d’une caldeira plus grande sur le rempart de la Plaine des Sables et qui avec l’érosion a créé les vallées de la rivière Langevin et de la rivière de l’Est.

En 2007, l’effondrement du cratère Dolomieu a provoqué la formation d’un gouffre impressionnant de plus de 300 mètres de profondeur. L’éruption spectaculaire de cette année-là est aujourd’hui encore considérée comme l’une des plus importante enregistrée dans le monde avec un débit des laves estimé à 100 mètres-cubes par seconde pour un volume total d’environ 120 millions de mètres-cubes de laves émises durant les 3 semaines d’activité les plus intenses.

Si les caldeiras du Piton des Neiges se sont estompées et modifiées sous les effets de l’érosion avec le temps, elles sont responsables du relief caractéristique du cœur de l’île de La Réunion.

Découvrir le Piton de la Fournaise

Il est également possible d’observer le Piton de la Fournaise depuis le littoral en empruntant la Route Nationale 2 qui permet d’observer les anciennes coulées. En effet, la Route des Laves est régulièrement traversée par les coulées qui vont se jeter dans l’océan.

Le secteur du Grand Brûlé, situé sur le flanc Est du volcan, compte des centaines de kilomètres de galeries souterraines naturelles entre Sainte-Rose et Saint-Philippe. Expérience unique et incontournable, l’exploration de ces tunnels de lave est possible, et organisée régulièrement avec un encadrement par des professionnels.

Le survol en ULM ou en hélicoptère est également un moyen original et sensationnel de contempler le Piton de la Fournaise. Vu du ciel, les reliefs et l’immensité du site prennent une autre dimension et offrent un spectacle époustouflant.

image descriptionimage description

Autres carnets