Au coeur de l'île rayonne

La Plaine des Palmistes

Authentique petit coin charmant où il fait bon vivre, située au centre de l’île, entre deux massifs volcaniques.

La Plaine des Palmistes est un village des Hauts de l'Est de La Réunion. Authentique petit coin charmant où il fait bon vivre, elle fait partie des rares communes sans littoral car elle est située au centre de l’île, entre deux massifs volcaniques, sur un espace relativement plat et légèrement incliné.

Pour y accéder, il faut emprunter la seule route transversale de l’île qui relie Saint-Benoît au Tampon. Le climat y est frais et humide, et les températures descendent considérablement en hiver. C'est une des régions les plus froides de l'île.

Paysages sauvages et nature verdoyante en font un lieu touristique très apprécié par les Réunionnais qui souhaitent s’évader dans la fraîcheur des Hauts.

Un peu d'histoire

À l’origine, la région est peuplée par des « petits blancs » désireux de fuir la pauvreté en s’installant dans les Hauts. Ces derniers attribuent alors le nom de « Plaine des Palmistes » à leur nouveau lieu de vie en raison du nombre important de Palmistes Rouges proliférant sur le territoire.

Beaucoup furent abattus pour leurs délicieux cœurs comestibles (appelés chou de palmiste) c’est pourquoi il n’en reste aujourd’hui qu’une très petite quantité sur la commune.

 

En 1899, le village issu de fondements purement religieux est érigé en commune et on nomme dès lors ses habitants les « Palmi-Plainois ».

La Plaine des Palmistes offre un grand intérêt aux amoureux de la botanique, et l’agriculture, l’élevage, la production fromagère et florale y sont importants.

L’urbanisme est encore faible et l’habitat est essentiellement composé de maisons individuelles et de cases créoles traditionnelles.

L’Or Rouge de la Plaine des Palmistes

Chaque année, environ 80% de la production soit près de 200 tonnes de goyaviers sont produites à la Plaine des Palmistes.

A l’image des vendanges en Métropole, la cueillette des goyaviers est devenue une véritable institution à l’île de La Réunion. En famille ou entre amis, c’est l’occasion de se retrouver dans les vergers de la région pour une activité conviviale et parcourir des hectares d’arbres fruitiers à la recherche du délicieux petit fruit rouge acidulé qui se déguste en jus, en gelée, ou en confiture.

-   Verger Delatre : en savoir plus

-   Verger le Bras Noir : en savoir plus

-   Au Cœur de La Cascade Biberon : en savoir plus

 

La Maison du Parc National de La Réunion

Le siège du Parc National de La Réunion se trouve à La Plaine des Palmiste, à proximité du Domaine des Tourelles.

Pensée comme un espace de rencontre et de partage pour les acteurs de la préservation de l’environnement et du développement durable des Hauts de l’île, la Maison du Parc National a vocation à accueillir les différents publics, professionnels ou visiteurs, dans un lieu confortable et interactif où de multiples ressources sont accessibles.

Créé en 2007, le Parc National de La Réunion représente 42 % de la superficie de l'île et comprend les cirques de Mafate, Salazie et Cilaos et le volcan du Piton de la Fournaise. Il abrite une faune et une flore riches, une biodiversité remarquable dont la sauvegarde est essentielle.

Depuis 2010, le Parc National de La Réunion fait partie du Patrimoine mondial de l’Unesco sous l'appellation : « Pitons, cirques et remparts de l'île de La Réunion. »

Sur le même sujet

CARTE DE LA PLAINE DES PALMISTES

Voici le Top 5 des choses à faire à la plaine des palmistes 

Forêt de Bébour

La Maison du Parc National

Acroplaine

La Pandanaie

Le sentier Bras cabot

Retrouvez le détail des randonnées et autres activités de la région ainsi que les aires de pique-niques et toutes les informations pratiques sur notre carte à télécharger et à imprimer : CARTE DE LA PLAINE DES PALMISTES

 

image description image description

Autres carnets