Le Goyavier de la Plaine des Palmistes

Fruit emblématique de la Plaine des Palmistes.

Le goyavier, appelé goyave-fraise aux Antilles ou goyave de Chine à l'île Maurice, est un délicieux petit fruit rouge issu d’une espèce d'arbre fruitier de la famille des Myrtaceae, originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud. Poussant à basse et moyenne altitude, la saison commence généralement au mois d'avril pour se terminer au mois d'août.
Avec sa forme de baie sphérique, le goyavier se distingue par sa petite taille d’environ 2,5 cm de diamètre, sa peau est lisse et brillante mais surtout son goût unique, tendrement sucré, avec une petite pointe acidulée. À maturité, sa couleur vire au rouge violacé. La pulpe du fruit est blanche et particulièrement riche en vitamine C (environ 50 mg pour 100 g de fruits) c’est-à-dire vingt fois plus que dans l’orange par exemple.

Tout au long de la saison, on en trouve dans les vergers de l'île et dans les forêts, mais aussi sur les sentiers de randonnée et en bordure des routes.

Goyavier, Plaine des Palmistes

Or Rouge de la Plaine des Palmistes

La majeure partie de la production de goyaviers est issue de la Plaine des Palmistes.

Située à 20 minutes en voiture de Saint-Benoît, la Plaine des Palmistes est pleine de charme et d’authenticité. D’une altitude moyenne de 1 000 mètres et bien arrosé, ce plateau est d’une incomparable richesse botanique, ce qui explique la diversité de ses productions agricoles.
Chaque année, environ 80% de la production soit près de 200 tonnes de goyaviers y sont produits puis écoulés par la Coopérative, vendus dans les champs, transformés (en confiture ou autres) et proposés en barquette.

Chaque année, le goyavier est à l’honneur

Evènement emblématique dans l’Est de La Réunion, les amateurs du petit fruit rouge ont rendez-vous chaque année à La Plaine des Palmistes pour faire le plein de gourmandise à l’occasion de la Fête des Goyaviers.

Cette manifestation est l’occasion de réunir tous les acteurs concernés, aussi bien les producteurs que les transformateurs (fabricants de confitures et de pâtes de fruits, de pâtisseries et autres gourmandises) afin de faire découvrir au plus grand nombre les différentes formes sous lesquelles il est possible de consommer des goyaviers, le tout dans une ambiance de fête foraine avec des animations, des jeux, des spectacles et des concerts.

Si le goyavier se déguste cru comme n’importe quel fruit, il est également utilisé dans diverses recettes et s'apprécie en confiture, en gelée, en crème, en clafoutis ou en jus. La principale difficulté consiste à extraire le jus du goyavier et de retirer les petits grains durs contenus dans le fruit.

Certains producteurs exploitent eux-mêmes leurs goyaviers ou les confient à des transformateurs qui s’en servent pour réaliser tout un panel de produits à base de goyavier (yaourts, des sorbets, du punch ou du rhum arrangé) qui favorise le développement de l'agro-tourisme.

Le goût acidulé du goyavier se marie également très bien aux recettes salées. Il apporte une touche originale dans les carris et peut aussi être transformé en rougail avec du piment pour accompagner les plats.

Attention à ne pas le confondre avec la goyave, bien plus grosse que le goyavier et très différente au niveau du goût !

image descriptionimage description

Autres carnets