Saint-Benoît

En quelques mots...

Située à une quarantaine de kilomètres de la capitale, Saint-Benoît est la deuxième plus grande commune de La Réunion avec ses 36 000 habitants et sa superficie de 22 960 ha dont un peu plus de la moitié se trouve au cœur du Parc National. Les précipitations ont sculpté à Saint-Benoît un relief particulier. Grâce à ses bassins, cascades, forêts primaires mais aussi ses espèces végétales et animales endémiques des Hauts, ses larges étendues sucrières et ses îlets ombragés voués aux cultures fruitières, Saint-Benoît s’impose comme un haut lieu du tourisme dans l’Est. La ville est aussi réputée pour ses bichiques, ses coquilles et ses letchis.

Traversée par la rivière des Marsouins, St-Benoît est délimitée par la Rivière des Roches et la Rivière de l'Est. La commune offre ainsi un accès à de multiples points d'eau, bassins et cascades.

Côte de Saint-BenoîtSaint-Benoît
Pont de la Rivière de l'EstSaint-Benoît, Rivière de l'Est

Le Bassin Bleu : un bassin qui porte bien son nom

Si les bassins sont nombreux dans l’Est de l’île, rares sont ceux qui sont aussi facilement accessibles ! Plus de détails sur Bassin Bleu en cliquant ici :-)

Bassin Bleu, Saint-Benoît
Bassin Bleu, Saint-Benoît

Evasion en eaux vives

Pour les amoureux de sensations fortes, la rivière des Marsouins et la rivière des Roches sont des spots incontournables !  Rafting, canoë-raft, air-boat, kayak-jump et randonnée aquatique sont à l’honneur dans la commune de St-Benoît. Plusieurs clubs proposent un large panel d’activités en eaux vives encadrées par des professionnels et toujours dans une ambiance conviviale et sympathique.

Canyoning aquatiqueCanyoning aquatique, Saint-Benoît
RaftingRafting, Saint-Benoît

Les cascades de Takamaka

Un des sites incontournables de St-Benoît est bel et bien celui de Takamaka. Creusée dans le flanc Est du Piton des Neiges, la vallée de Takamaka impressionne par ses remparts vertigineux et ses nombreuses cascades. De puissants phénomènes d’érosion sont à l’origine de ces reliefs presque verticaux. L'eau, omniprésente, est captée pour produire de l'électricité. Elle alimente deux centrales hydroélectriques.

Parcourue par de nombreux sentiers de randonnée, plusieurs itinéraires permettent d'atteindre les différents barrages de la vallée de Takamaka.

En voiture, le belvédère est facile d’accès et permet d’observer le panorama époustouflant dans son ensemble.  
 
Prenez de la hauteur et ouvrez grand les yeux ! Le survol en hélicoptère permet d’admirer dans toute sa splendeur la beauté inconstatable de ce site à la fois grandiose et sauvage.

L’îlet Béthléem, un lieu chargé d’histoire

L’îlet Bethléem longe la rivière des Marsouins, ce qui en fait site propice à la baignade et parfaitement aménagé pour le pique-nique. Facilement accessible (30 minutes A/R), les amateurs du grand air se retrouveront rapidement plongés au cœur de la luxuriante végétation de l’Est de l’île de La Réunion.
Egalement lieu de pèlerinage, on y trouve la magnifique chapelle de Bethléem dédiée à Notre-Dame de Fatima.

 

L’église de Sainte-Anne

Rendez-vous avec l’art et la religion dans ce lieu atypique chargé d’histoire. Véritable chef d’œuvre architectural, la magnifique église de Sainte-Anne rappelle le style baroque des cathédrales européennes avec ses moulures et ses gargouilles en ciment.

Construite en 1856 et rénovée par le père Daubenberger (ou Dobemberger) de 1921 à 1946, l’église de Sainte-Anne est classée au patrimoine historique depuis 1982.

Pour en savoir plus, optez pour la visite guidée« Il était une « foi » Sainte-Anne » où vous découvrirez la fabuleuse histoire de ce lieu saint et toutes les anecdotes autour de la « Congrégation des filles de Marie » et leur impressionnante contribution à la rénovation de l’église.

Pour plus d'informations sur l'Église de Sainte-Anne ciquez içi

Église de Sainte-AnneEglise de Sainte-Anne, 1964
Église de Sainte-AnneÉglise de Sainte-Anne

Grand Etang

À pied ou à cheval, les amoureux de la nature tomberont également sous le charme de l’époustouflante retenue d'eau naturelle du Grand Étang qui s’est formée à la suite d’une très ancienne coulée qui a obstrué la ravine du Bras d'Annette. L'étang est visible après seulement une petite demi-heure de marche depuis le parking. Le tour de l'étang fait environ 4 km, auxquels il faut ajouter environ 1 km supplémentaire pour se rendre aux pieds des cascades du Bras d'Annette (un petit détour qui en vaut vraiment la peine !). Attention : en période de forte pluviosité, l'eau submerge à certains endroits le sentier qui fait le tour de l’étang ce qui le rend très boueux lorsqu’il n’est pas complétement impraticable.

La Ferme Equestre du Grand Etang propose une façon originale et poétique de découvrir ou redécouvrir l’île de La Réunion. Toute l’année, elle propose des balades à la journée et des randonnées équestres dont le tour du Grand Etang est un incontournable (pour tous niveaux à partir de 12 ans). Des balades de plusieurs jours sont possibles pour les cavaliers confirmés, ainsi que des cours d’équitation.

 

Sur le même sujet

Retrouvez le détail des randonnées et autres activités de la région ainsi que les aires de pique-niques et toutes les informations pratiques sur notre carte à télécharger et à imprimer : CARTE DE SAINT-BENOIT

Journée rafting

Journée canyoning

Visite de l'église de Sainte-Anne

Visite cultes et croyances

Instant gourmand au Diana Dea Lodge

image description image description

Autres carnets